Quand aérer un vin ?


Pourquoi aérer un vin ?

Aérer un vin c'est lui permettre de rentrer en contact avec l’air et donc de s’ouvrir, de développer ses arômes 🤩 mais aussi d’évacuer certaines odeurs indésirables : soufre, acidité volatile, arômes fermentaires...

Quels vins sont à aérer ?

🍷 Les vins rouges très jeunes qui bénéficient encore de leur élevage. Par exemple, un jeune vin de Bordeaux, du Languedoc-Roussillon ou du Nord de la Vallée du Rhône (Syrah) en sortira souvent grandi.

🍷 Un vin nature qui aurait quelques arômes et/ou du gaz (CO2) issus de la fermentation.

🍷 Un vin ayant de la matière en bouche mais qui est fermé, c’est à dire que vous ressentez peu d’arômes.

🍷 Un vin ayant des arômes de réduction, de “renfermé”.


Comment aérer un vin ?

👉 Ouvrir la bouteille en avance, quelques heures avant de la servir

👉 Aérer le vin directement dans le verre en le faisant tourner

👉 Carafer la bouteille quelques heures avant le service


Quels vins ne sont pas à aérer ?

Evitez les vins très vieux, ayant peu de matière, devenus fragiles avec le temps. Le risque est de faire disparaître les derniers arômes de votre précieux nectar 😭.

❌ Pour votre vin ce n’est rien d’anodin, il passe brutalement d’un état de quasi inertie, pratiquement à l’abri de l’air, à une aération maximale. C’est pour lui, presque une seconde naissance.

PARTAGEZ SUR LES RéSEAUX

Laisser un commentaire